ÉCOTYPE


ÉCOTYPE
ÉCOTYPE

ÉCOTYPE

Au sein d’une espèce végétale, la notion d’écotype introduite par Turesson en 1922 englobe des formes plus ou moins distinctes morphologiquement et adaptées à des habitants différents. Bien que, d’un écotype à l’autre, cette adaptation se traduise par des solutions de continuité dans la variation, les écotypes d’une même espèce sont capables d’échanger des gènes. Par exemple, deux écotypes d’un plantain, le Plantago coronopus , occupant sur les côtes de la Manche des stations voisines sur sable ou sur marne, s’hybrident avec beaucoup de facilité.

Pour Turesson, un écotype est «le résultat de la réponse génotypique d’une écoespèce à un habitat particulier», une écoespèce étant, pour le même auteur, un ensemble de populations ou d’écotypes capables d’échanger leurs gènes sans perte de fertilité et de vigueur dans leur descendance. En revanche, ces populations ne peuvent s’hybrider avec d’autres groupes taxonomiquement très voisins, mais localisés à d’autres domaines ou stations.

La mise en évidence des écotypes doit tenir compte de l’accommodation , réaction non héréditaire concernant la plasticité phénotypique. Reconnaître, entre les individus de deux stations, des solutions de continuité dans la variation n’autorise pas à définir deux écotypes, cette discontinuité pouvant être en rapport avec l’influence de conditions stationnelles différentes sur un même génotype. C’est pourquoi il est obligatoire de cultiver expérimentalement côte à côte et dans des conditions identiques des individus prélevés dans les deux stations. Si l’on est en présence de deux écotypes, la discontinuité dans la variation est maintenue, malgré des différences avec les individus des populations naturelles par suite d’une accommodation aux conditions expérimentales. Au contraire, s’il ne s’agit que de deux accommodats, les solutions de continuité dans la variation disparaissent en culture. Tous les individus ont alors le même phénotype, quelle que soit leur origine.

Selon la nature des facteurs en cause dans la ségrégation des écotypes, on distingue des écotypes climatiques, édaphiques, biotiques et géographiques.

Quoique la notion d’écotype suppose une discontinuité spatiale dans la variation des populations, il peut arriver que cette variation soit continue. Gregor a mis en évidence, chez le Plantago maritima , une variation génotypique graduelle, tant à l’échelle géographique (selon des gradients climatiques), qu’à l’échelle locale (selon des gradients affectant certains caractères du substrat). Dans le cas d’une variation continue, on parle de cline et non plus d’écotype. En fait, la distinction est souvent très nuancée. Par exemple, des écotypes reconnus sur des gradients climatiques à partir de stations assez éloignées les unes des autres peuvent n’être que des stades d’une variation continue.

écotype [ ekotip ] n. m.
• v. 1950; de éco(logie) et type
Écol. Population d'une espèce donnée adaptée génétiquement aux conditions particulières du milieu.

écotype nom masculin (anglais ecotype, de ecology et type) Variété d'une espèce (généralement végétale) génétiquement adaptée à un milieu particulier qu'elle occupe naturellement, mais conservant ses adaptations héréditaires lorsqu'elle se développe dans un milieu différent.

écotype
n. m. BIOL Dans une espèce, groupe d'individus adaptés au même biotope. Les variations d'un écotype sont héréditaires, ce qui le différencie d'un accommodat.

⇒ÉCOTYPE, subst. masc.
BIOL. Variété d'une espèce sélectionnée dans une population hétérogène par des facteurs écologiques dominants, mais non liée à une aire géographique déterminée. I.W. Gregor et son école ont défini l'écotype comme « une population se distinguant par des caractères morphologiques et physiologiques... » (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 772).
Étymol. et Hist. 1954 (P. Vivier ds ROB. Suppl.). Adaptation de l'angl. ecotype, mot créé par G. Turesson (1922, Hereditas, III, 112 ds NED Suppl2) à partir de la première partie du mot ecology et de type.

écotype [ekotip] n. m.
ÉTYM. V. 1950; angl. ecotype, 1922; de éco- (→ Éco-), et type.
Didact. (écol.). Type héréditaire à l'intérieur d'une espèce (sous-espèce), sélectionné par des adaptations génétiques aux conditions particulières du milieu.
0 Cette forme qui paraît exactement adaptée au milieu, ou comme on dit à son biotope est l'écotype (…)
Paul Vivier, la Pisciculture, p. 10.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ecotype — Écotype Un écotype est une population d une espèce donnée qui présente des caractéristiques nouvelles adaptées à un type de milieu particulier. Les caractéristiques propres à l écotype sont héréditaires. Cela peut entraîner des variations… …   Wikipédia en Français

  • ecotype — ecotype. См. экотип. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • ecotype — [ek′ōtīp΄, ē′kōtīp΄] n. [ ECO + TYPE] a group, or race, within a species, having unique physical characteristics genetically adapted to particular environmental conditions ecotypic [ek′ōtip′ik, ē′kōtip′ik] adj. ecotypically adv …   English World dictionary

  • Ecotype — Within a species, an ecotype is a genetically unique population that is adapted to its local environment.cite book | last =Molles | first =Manuel C., Jr. | title =Ecology: Concepts and Applications | publisher =The McGraw Hill Companies, Inc.|… …   Wikipedia

  • Écotype — Un écotype est une population d une espèce donnée qui présente des caractéristiques nouvelles adaptées à un type de milieu particulier. Les caractéristiques propres à l écotype sont héréditaires. Cela peut entraîner des variations morphologiques… …   Wikipédia en Français

  • ecotype — noun A group of organisms, normally a subdivision of a species, that is adapted to a specific environment. These four Japanese introductions probably were of the Japonica ecotype. Syn: ecospecies …   Wiktionary

  • ecotype — ekotipas statusas T sritis ekologija ir aplinkotyra apibrėžtis Vienos rūšies organizmų grupė, prisitaikiusi prie tam tikrų gyvenamosios vietos (buveinės) sąlygų. atitikmenys: angl. ecotype vok. Ökotyp, m; Ökotypus, m rus. экотип, m …   Ekologijos terminų aiškinamasis žodynas

  • ecotype — ekotipas statusas T sritis augalininkystė apibrėžtis Vienos rūšies giminiškų individų grupė, prisitaikiusi prie tam tikro dirvožemio ir klimato sąlygų savo gyvavimo areale. atitikmenys: angl. ecotype rus. экотип …   Žemės ūkio augalų selekcijos ir sėklininkystės terminų žodynas

  • ecotype — noun Date: 1922 a population of a species that survives as a distinct group through environmental selection and isolation and that is comparable with a taxonomic subspecies • ecotypic adjective …   New Collegiate Dictionary

  • ecotype — a population adapted to a restricted habitat as a result of natural selection within a local environment. Nothing to do with taxonomy …   Dictionary of ichthyology


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.